• En bref: La Maison des Villes.

    Voici une vidéo pour présenter la Maison des Villes. Celle-ci est également disponible directement sur Youtube.

    Vidéo mise à jour le 11/11/15: Version "Permacité"

       

             Pas grand chose à rajouter alors, sinon que je remercie Aliocha Thévenet pour avoir réalisé la belle musique de ce clip. 

              Ci-dessous le texte de présentation de Youtube, pour les habitués du blog il a peut être quelques éléments redondants: 

           La ville d'aujourd'hui manque de rêve. L'imagination n'est stimulée que par sa part sombre. Les architectes, les urbanistes et les habitants ne se comprennent plus. Les dessins de l'architecte et de l'urbaniste ne font plus rêver que les spécialistes. Ils font souvent peur aux autres. Pourtant, lorsque l'on parle de créer la ville de demain il faut débrider son imagination, comme ça a toujours été fait. Nous avons besoin d'insuffler, de réinsuffler du rêve dans le fait urbain.

           C'est ce que j'ai essayé de faire avec  « La Maison des Villes ». Il s'agit d'une recherche graphique et théorique qui traite de la problématique de l'habitat individuel urbain. Mon but est de proposer, ou du moins tenter de le faire, un nouveau système à mi-chemin entre architecture et urbanisme, en s'appuyant sur le concept/outil de l'utopie urbaine.

           Il faut libérer la ville pour qu'elle nous appartienne. Il faut libérer l'habitat pour y être bien, pour être chez soi. L'appropriation passe par le choix et la participation, la pérennité et la transformation, la durabilité et l'usure, par la mémoire. La ville doit devenir l'expression d'une démocratie réelle, et pour ça elle doit suivre une histoire, des histoires. Elle doit être une structure collective vivante avec une base raisonnablement pérenne tout en permettant à une architecture personnelle et plus évolutive et légère de se libérer. Pour qu'il y est histoire il doit y avoir appartenance et mémoire. La ville n'est pas une ardoise que l'on efface lorsque ça nous chante. Il faut sortir de l'exorbitant cycle de la démolition/reconstruction totale tous les 20 ans. Il faut intervenir avec force dans des contextes existants tout en les respectant.

           La "Maison des Villes" ne se présente pas comme un modèle urbain figé à la façon d'une cité radieuse Corbuséenne. Elle se présente plus modestement comme une boîte à outils, une méthode théorique illustrée. Son but est avant tout de faire réfléchir sur la ville et l'écologie, de donner envie à chacun de s'investir dans sa cité, en offrant un autre rêve que celui du pavillon banlieusard sur papier glacé que nous vend au kilomètre promoteurs, constructeurs et agences immobilières.

           L'essai "La Maison des Villes" est en cours de réalisation, et devrait être finalisé prochainement. Il prendra la forme d’un livre d’environ 200 pages abondamment illustrées, regorgeant de références variées telle que le travail de Patrick Bouchain, Schuiten, Edouard François, Coloco, Jourda et Perraudin, BedZED de Bill Dunster, les Arcologies de Soleri, le Familistère de Godin ou encore les Bastides du sud-ouest de la France.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :