• Lectures d’urgence

    En cette fin de COP 21 deux lectures s’imposent par leur portée et leur pertinence :

         « Tout peut changer, capitalisme et changement climatique » de Naomi Klein aux Editions Actes Sud / Lux  et « Le climat est notre affaire ! » du collectif ATTAC aux éditions Les Liens qui Libèrent.

        Elles confirment, s’il y en avait encore besoin, que pour sauver notre espèce et notre planète, un changement de paradigme de civilisation s’impose. Cela doit être vu comme une chance pour reprendre en main notre vie, dans un sens économique, social, politique et même philosophique. Permacité s’inscrit dans cette dynamique, qui doit s’imposer.

        Mais le temps nous est compté, tout se jouera dans cette décennie.

        Bonne lecture.

     

     

    « Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur le réchauffement climatique. La «vérité qui dérange» ne tient pas aux gaz à effet de serre, la voici : notre modèle économique est en guerre contre la vie sur Terre.

    Au-delà de la crise écologique, c'est bien une crise existentielle qui est en jeu - celle d'une humanité défendant à corps perdu un mode de vie qui la mène à sa perte. Pourtant, prise à rebours, cette crise pourrait bien ouvrir la voie à une transformation sociale radicale susceptible de faire advenir un monde non seulement habitable, mais aussi plus juste.

    On nous a dit que le marché allait nous sauver, alors que notre dépendance au profit et à la croissance nous fait sombrer chaque jour davantage. On nous a dit qu'il était impossible de sortir des combustibles fossiles, alors que nous savons exactement comment nous y prendre - il suffit d'enfreindre toutes les règles du libre marché : brider le pouvoir des entreprises, reconstruire les économies locales et refonder nos démocraties. On nous a aussi dit que l'humanité était par trop avide pour relever un tel défi. En fait, partout dans le monde, des luttes contre l'extraction effrénée des ressources ont déjà abouti et posé les jalons de l'économie à venir.

    Naomi Klein soutient ici que le changement climatique est un appel au réveil civilisationnel, un puissant message livré dans la langue des incendies, des inondations, des tempêtes et des sécheresses.

    Nous n'avons plus beaucoup de temps devant nous.

    L'alternative est simple : changer... ou disparaître.

    Tant par l'urgence du sujet traité que par l'ampleur de la recherche effectuée, l'auteur de No Logo et de La Stratégie du choc signe ici son livre le plus important à ce jour. »

     

     

    « Les bouleversements climatiques, désormais ressentis partout et par chacun, ont un sens politique et éthique considérable : la perpétuation de la vie sur la Terre ne va plus de soi. Nos sociétés ont cru pouvoir s'affranchir des limites naturelles, et le capitalisme ne sait prospérer qu'en soumettant la nature et les humains aux exigences du profit et de la croissance.

    Alors que les négociations internationales s'enlisent, le climat est devenu l'affaire des lobbies techno-industriels et financiers. Il est temps de désigner les responsables et de s'attaquer à leur pouvoir : multinationales des énergies fossiles et des industries minières, gouvernements adorateurs du libre-échange et de la concurrence, fanatiques de la croissance et d'un consumérisme reposant sur des inégalités insupportables, savants fous de la géo-ingénierie et de la bio-ingénierie, liquidateurs des biens communs fondés sur un usage sobre des ressources.

    Ce livre propose surtout une cartographie des acteurs et des chemins vers les ruptures nécessaires à une transition démocratique. L'urgence appelle un sursaut de conscience, l'abandon sans regret d'un monde étriqué et mortifère, un engagement dans des actions de résistance et de désobéissance radicale et non violente, l'extension des pratiques alternatives. Tel est le sens du mouvement pour la justice climatique, qui doit devenir notre affaire à tous.

                Attac est une association qui lutte pour que les citoyens puissent, par l'action démocratique, se réapproprier ensemble l'avenir de notre monde, aujourd'hui soumis à la loi de la spéculation et des marchés financiers. Présente dans une cinquantaine de pays, elle est active dans le mouvement altermondialiste et les forums sociaux. »


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :