• Portfolio axonométrique 03 : Projets d'étudiant, ENSTIB

                 Logements HLM BBC-Héry sur Alby-2009    Version finale

                 Low energy Social housing-Héry sur Alby-2009     Final stage

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Portfolio axonométrique (et alternatif) 01 : Projets d'étudiants

    Ayant (re)découvert tous l’intérêt didactique des axonométries lors de mes derniers travaux, je me suis engagé à produire une ou deux nouvelles images de la plupart de mes projets. Il s’agit de créer une sorte de portfolio alternatif en ligne, présentant de façon synthétique les volumes de mes projets. Il prend la forme d’article standard sur le blog.  L’original, l’ imprimable,  le plus « présentable» et détaillé, est toujours disponible ici.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Motor City, Ville non-durable. La société est elle soluble dans le capitalisme ?

           Parmi le déluge d’images illustrant la faillite économique et sociale de la ville de Détroit, qui nous a assaillis ces derniers jours, certaines m’ont plus marquées que d’autres.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Mini Mégastructure Nippone : Ruye Nishizawa

    Un gratte ciel de 66m2…  La Maison Jardin de Ruye Nishizawa force l’étonnement.  Située sur une parcelle minuscule d’une rue de Tokyo, coincée entre deux grands immeubles de bureaux, l’ouvrage respire l’humour et la poésie.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Logo Europan

        Hélène et moi avons participé au concours Europan 12.

     

        Ce fut deux mois intenses mais nous avons réussi à finaliser le rendu… une heure avant la fermeture du concours

     

        Je ne peux malheureusement donner aucun détail sur notre travail tant que le jury n’a pas statué.  Nous aurons un retour définitif en décembre au plus tard.

     

        Merci à ceux qui nous ont aidés et supportés.


    votre commentaire
  •  

           Voici trois nouvelles pages de Thira. Les dessins sont toujours d'Hélène Blin et le scénario de moi même.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Saison Brune:  Philippe Squarzoni

     

    Voici un livre fabuleux ! (en attendant la Maison des Villes)  

           Il s'agit d'une superbe BD de Philippe Squarzoni. Contrairement à ce qu'on pourrait penser à la lecture du titre, il ne s'agit pas d'un reportage sur la résurgences des fascismes, mais un ouvrage sur l'évolution du climat et ses conséquences sur notre société libérale et consumériste.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le pavillon, ce rêve dévoyé.

         «Les zones pavillonnaires, affublées à l’occasion du joli nom de lotissement, envahissent inexorablement les abords des villes et des villages, selon un modèle administratif et économique qui, indifféremment du lieu, se reproduit à l’identique. Elles incarnent un idéal et un mode de vie fondés sur l’aliénation désirée. L’obsession de l’hygiène et de la sécurité, le culte de la marchandise et de la propriété privée ont remplacé les solidarités et la culture de résistance des classes populaires. L’expérience de la relation à autrui se réduit au désir mimétique de posséder les mêmes signes de la réussite individuelle. Cet univers, parfaitement structuré, enferme l’imaginaire dans un espace étriqué, accentue le repli sur soi et appauvrit la vie sociale.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •     

    Le bonheur est dans la paille: L'école Louise Michel au Fort d'Issy

         En France, on est toujours un peu frileux pour la botte de paille structurelle, mais la paille en isolation fait des progrès. Un ERP de dimension respectable devrait être inauguré en septembre de cette année. Il s'agit de l'école Louise Michel à Issy-les-Moulineaux, des architectes Sonia Cortesse er Bernard Dufournet. L'architecture est plutôt sobre et élégante, la structure est en bois, et les murs sont bourré de botte de paille.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •       Petite vidéo poétique et triste,  avec en toile de fond une ville merveilleuse et Jule Vernienne qui se révèle êtres un cauchemar, une morale pour tous les urbanistes utopiques ? 

           Une féérie triste de Andrey Shushkov


    votre commentaire